Tours et Tartines

La main à la pâte et la tête dans les étoiles!

28 août 2006

Le gaspacho nouveau est arrivé! (sain et sauf)

Quand j’ai accepté la proposition, du reste très décente, de Laurence d’Abracadabra, je n’ai pas beaucoup réfléchi. Mon esprit était encore ensoleillé par la canicule de juillet et mon moral pas encore entamé par la vilaine grisaille du mois d’août. Nous ne sommes pas fans de soupes à la maison ? Pô grave, là il s’agit d’un gaspacho et pi de toute façon, le 4 septembre, c’est loin, j’ai le temps de voir venir…

C’est toujours quand on se dit qu’on a le temps de voir venir qu’on se retrouve la veille du jour J, non seulement sans le moindre gaspacho à l’horizon mais en plus, avec 3 kilos de choucroute qu’il-faut-absolument-manger-avant-demain-sinon-elle-file-à-la-poubelle. Et on termine avec un gaspacho à la choucroute dégueu qui fait dire à votre homme « C’est pas bientôt fini tes concours internet à la noix ? ». ;)

aout_091bis

Donc, pour éviter une telle situation de crise (« Comment ça tu oses critiquer ma cuisine, alors que moi, je me décarcasse pour te faire des bons petits plats, t’es vraiment dégueulasse, T’as qu’à retourner chez ton ex si tu trouves qu’elle faisait mieux à manger, ingrat va ! »), j’ai décidé de m’y prendre à temps, c’est-à-dire une bonne semaine à l’avance ! Hourrah, le démon de la procrastination n’aura pas ma peau !

Restait la grosse question du quoi mettre dans le gaspacho. En effet, j’ai souvent lu que le gaspacho aux ingrédients mal dosé pouvait souvent virer  au brun caca d’oie peu ragoûtant… Pour ne pas tenter le démon du plat moche (remarquez que je suis plus menacée par les démons qu’une héroïne de Charmed), j’ai fait archi-simple : du poivron et rien que du poivron. J’ai compté sur une accessorisation adroite (du pesto et de la ciabatta à l’ail) pour pallier ce cruel manque d’originalité… Bon, clairement, n’espérez pas emballer un jeune homme à la cuisse légère après. A part peut-être un employé de guichet, protégé de votre haleine aillée par un hygiaphone opportun…

Gaspacho au pesto de pistache et ses petits pains à l’ail

Pour 4 – 0 ww le gaspacho, 3 ww le pesto et 6 ww le pain à l’ail (9 points ww en tout, donc)

Gaspacho

5 poivrons
sel, poivre, assaisonnement provençal

  • Coupez les poivrons en deux puis faites les griller à four très chaud.
  • Quand la peau est noircie et cloquée, mettez-les dans un sac plastique et attendez un peu avant de les dépiauter proprement.
  • Jetez les lanières de poivrons dans votre mixer avec un peu de liquide, jusqu’à obtention de la bonne consistance.
  • Rectifiez l’assaisonnement et réservez au frais.

Pesto (il en restera sûrement)
1 bouquet de basilic
2 gousses d’ail
35g de parmesan râpé
60 ml d’huile d’olive
2 CS de pistaches non salées

  • Mélangez tous les ingrédients avec votre mortier-pilon ou avec votre moulinette, selon votre degré de fatigue.

Ciabatta à l’ail

1 ciabatta
5 CS de beurre
2 CS d’huile d’olive
1 cc du pesto sus-cité
2 gousses d’ail hachées
1 cc d’origan séché

  • Mélangez tous les ingrédients (sans la ciabatta !)
  • Coupez votre Ciabatta en 4 et puis ces 4 parts en deux dans la longueur.
  • Tartinez chaque morceau avec la mixture à l’ail puis placez-les sous le grill du four pendant 5-10 minutes.

Servir le gaspacho bien frais avec une cuillère à café de pesto et les pains à l’ail encore chauds.

aout_093bis

A NE PAS FAIRE : Ne pas placez précipitamment le gaspacho au congélo parce que vous êtes à la bourre… Forcément, au moment de le retirer de votre freezer minuscule et bondé, vous allez en renverser la moitié dans le frigo, provoquer les railleries de l’homme et votre propre désespoir…

Posté par Mitsuko à 14:22 - Entrées - Commentaires [19] - Permalien [#]

Commentaires

    oh j'en ai ras le bol de canal blog, 4 fois que je te laisse un commentaire et qu'il foire!!! bon, je te disais que j'aurais bien aimé voir ta version à la choucroute! et pis, tu me flanques la culpabilité à fond les ballons parce que j'ai opté pour le jeu de Leeloo, parce que j'avais d'abord dit oui à celui là et que je suis pas sûre d'avoir le temps pour réaliser le gaspacho...
    ah, mais n'oublions pas l'essentiel, vite toi et tes gaspachos poivrons, pistaches et Cie!

    Posté par Alhya, 28 août 2006 à 14:50
  • C'était pas "vite toi" ce qui ne veut absolument rien dire, hein, mais "Vive toi"!!

    Posté par Alhya, 28 août 2006 à 14:51
  • Il est très réussit ce gaspache et n'a pas la couleur brun caca.

    Posté par tatyval71, 28 août 2006 à 14:52
  • A la choucroute, je ne sais pas, mais celui là, il me plaît beaucoup.
    J'y goûterais bien, malgré la grisaille ambiante.

    Posté par mamina, 28 août 2006 à 15:10
  • on pourrait peut-êtrre etre surpris par un gaspacho à la choucroute!
    en attendant la couleur de celui ci est bien appétissante!

    Posté par Mimosa, 28 août 2006 à 15:35
  • Mais d' où ke tu comptes les points WW Mitsu?? Tu fais la chasse aux calories, ces vieux démons sadiques et vicieux qui se glissent partout?!!! vraiment ils vont finir par t' intégrer au casting!!

    Posté par Ellie, 28 août 2006 à 15:37
  • mouarf !!
    effectivement, pour un premier rencard, cette recette c'est pas le top... mais quand même, j'adore ce genre de plat, même si après le guichetier garde à jamais sa petite vitre fermée !!

    Posté par émilie, 28 août 2006 à 15:53
  • Bravo Mistuko! Il a l'air succulent ton gaspacho, j'adore le poivron et le pesto! Je le testerai certainement bientôt. Merci pour ta participation, je publierai mon article dans la semaine du 4 septembre. Biz, Lolo )

    Posté par Abracadabra, 28 août 2006 à 15:57
  • C'est drole ça faisait longtemps que je n'avais plus entendu parler de procrastination, ça fait du bien de ne pas etre la seule lol!

    Posté par Adèle, 28 août 2006 à 17:11
  • Très drôle ton intro pour ta recette!!! C'est très appértissant et j'aime beaucoup "l'accessoirisation" de ta recette!

    Posté par carotte, 28 août 2006 à 18:20
  • Avec un peu de chance tu feras revenir l'été !!

    Posté par Alicia, 28 août 2006 à 22:11
  • Bien ensoleillé tout ça !!!!
    J'aime beaucoup.
    La Zaza

    Posté par zaza, 29 août 2006 à 08:30
  • Ton gaspacho met un peu de soleil dans cette journée digne d'un mois de novembre!Tes pains à l'ail sont adorables!

    Posté par Lauriana, 29 août 2006 à 10:32
  • Un gaspacho ça se refuse jamais surtout avec du pain à l'ail. La remarque "A NE PAS FAIRE" semble être du vécu, je me trompe????

    Posté par sylvieaa, 29 août 2006 à 11:27
  • l'association gaspacho froid et pain chaud à l'ail me plait beaucoup! miam, j'en ferais bien mon déjeuner!

    Posté par anne, 29 août 2006 à 12:14
  • Superbe, il est supre réussi ...
    Pis les couleurs, hummmmmmmmmmmm !

    Posté par Manue, 29 août 2006 à 13:12
  • Mais qu'il est bôooooooo ce gaspachôooooo!
    ça me met de bonne humeur ces couleurs!

    Posté par sooishi, 29 août 2006 à 14:00
  • SUPERBE........

    ........ et tellement appétissant !
    Je viens de découvrir votre blog avec infiniment de plaisir.
    A bientôt
    MICHELE

    Posté par MIECHAMBO, 30 août 2006 à 11:48
  • ptite idée : faites glacer votre gaspacho o congel frotter avec une fourchette ....> granité de gaspacho idéal pour l'apéro pendant que se prépare le barbecue !!

    Posté par cécile, 12 mai 2007 à 15:29

Poster un commentaire